Quels sont les derniers développements dans le domaine de la lutte contre le changement climatique?

De nombreux développements récents visent à lutter contre le changement climatique à différentes échelles, des initiatives locales aux engagements mondiaux. Voici quelques-uns des développements clés.

    Accords internationaux et engagements nationaux

    L’Accord de Paris sur le climat, entré en vigueur en 2016, a engagé la plupart des pays du monde à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 degrés Celsius, voire 1,5 degré si possible.

    De nombreux pays ont renforcé leurs engagements en matière de réduction des émissions de carbone. Certains ont fixé des objectifs ambitieux de neutralité carbone d’ici 2050 ou avant.

    Transition énergétique vont de pair avec innovation technologique

    Les efforts pour décarboner l’énergie se multiplient avec une augmentation significative des investissements dans les énergies renouvelables telles que l’éolien, le solaire et les technologies de stockage d’énergie.

    Des progrès sont réalisés dans le développement de technologies plus propres, comme les véhicules électriques, les batteries haute capacité, les biocarburants, la capture et le stockage du carbone, ainsi que les solutions pour l’efficacité énergétique.

    Les mesures à prendre

    Sensibilisation des publics

    Une sensibilisation accrue du grand public et une mobilisation croissante pour lutter contre le changement climatique sont observées à travers des mouvements sociaux, des protestations, des campagnes de sensibilisation et des actions individuelles.

    Financement durable

    De plus en plus d’investisseurs, de fonds et d’entreprises s’engagent à orienter leurs investissements vers des projets durables, des technologies propres et des initiatives à faible émission de carbone.

    Éducation et recherche

    Les initiatives de recherche et de développement dans le domaine de l’énergie propre, de la séquestration du carbone, de l’adaptation au changement climatique et des pratiques agricoles durables sont en expansion.

    La prise de conscience d’agir gagne du terrain

    Ces développements témoignent d’une prise de conscience croissante de l’urgence d’agir contre le changement climatique à tous les niveaux de la société. Cependant, des actions supplémentaires et coordonnées sont nécessaires pour atteindre les objectifs fixés et limiter les effets dévastateurs du changement climatique.

    L’accord de Paris sur le climat

    L’Accord de Paris sur le climat est un accord international historique adopté en décembre 2015 lors de la 21e Conférence des Parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cet accord vise à lutter contre le changement climatique en limitant le réchauffement mondial à bien en dessous de 2 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, et idéalement à 1,5 degré Celsius.

    Principaux points de l’Accord de Paris :

    Objectifs de réduction des émissions et neutralité carbone

    Les pays signataires s’engagent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique. Chaque pays a soumis un objectif national déterminé de réduction des émissions (contributions déterminées au niveau national – CDN).

    L’Accord encourage les pays à atteindre un équilibre entre les émissions de gaz à effet de serre et leur absorption par les forêts ou d’autres mesures (neutralité carbone) dans la seconde moitié du siècle.

    Financements, transparence et adaptation sont des objectifs

    Les pays développés se sont engagés à mobiliser des fonds pour soutenir les pays en développement dans leurs actions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. L’objectif est d’atteindre 100 milliards de dollars par an d’ici 2020.

    L’Accord de Paris insiste sur la nécessité pour les pays de fournir des informations transparentes et régulières sur leurs émissions et leurs actions pour lutter contre le changement climatique.

    Reconnaissant l’importance de s’adapter aux effets inévitables du changement climatique, l’Accord souligne également l’importance de soutenir les pays vulnérables dans leurs efforts d’adaptation.

    L’accord de Paris encore loin d’avoir atteint ses objectifs

    Depuis son adoption, de nombreux pays ont ratifié l’Accord de Paris et ont pris des mesures pour mettre en œuvre leurs engagements nationaux de réduction des émissions. Cependant, il reste des défis à relever, notamment l’augmentation des ambitions pour respecter les objectifs de l’accord, le financement accru des mesures climatiques et la coopération internationale pour une action collective.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour en haut